Untitled.jpg

 C’est quoi les « cuirasses » ?

C’est le Dr Wilhelm Reich, psychiatre allemand, qui, le premier, a employé ce terme fort de cuirasse.

Selon Wilhelm Reich… « la rigidité physique représente, en réalité, la partie essentielle du processus de refoulement… » et « toute rigidité musculaire contient l’histoire et la signification de son origine… »

C’est ainsi que nos conditionnements, nos croyances sont non seulement des empreintes émotionnelles et psychologiques mais aussi physiques. Et le travail sur le corps, la voie "royale" pour accéder aux émotions les plus enfouies et à l'inconscient.

Wilhem Reich a été un des disciples de Freud.


Untitled.jpg

Puis, Marie-Lise Labonté - psychothérapeute québécoise - en s’inspirant de son processus d’auto-guérison et de plusieurs années de recherche  a créé la Méthode de Libération des Cuirasses : MLC®

 

« Les cuirasses se sont formées pendant la vie intra-utérine, dès la naissance, au fur et à mesure que se construit notre personnalité dans notre relation aux autres et à nous-mêmes.

Ces cuirasses se sont formées au fur et à mesure que nous avons dit NON à la vie, NON à l’amour, que nous avons dit OUI à la peur, OUI à la résistance et OUI à la négation de nous-mêmes.

Ces cuirasses se sont formées au fur et à mesure de nos mâchoires crispées, de nos mains serrées, de notre respiration bloquée, de notre dos courbé, de nos jambes raidies par la peur, la colère, la rage, l’impuissance.

Elles se sont aussi formées à mesure que se sont développées nos certitudes sur nous-mêmes, sur les autres, sur la vie et l’amour. » ML Labonté.

 

Enfant, ces cuirasses furent nos protections et nos défenses pour répondre aux exigences de notre milieu d’accueil. Pour correspondre.

Et ces cuirasses qui ont grandi avec nous continuent, inconsciemment, de protéger notre enfant intérieur.

Or nous n’en avons plus besoin mais elles sont là créant un schisme à l’intérieur de nous-mêmes. Qui nous coupe de notre nature profonde, de notre élan de vie dans sa force et sa pureté.

Pourtant la vie emmurée est toujours là. Elle ne demande qu’à s’exprimer.

 

La MLC® - Méthode de Libération des Cuirasses – est un outil qui permet de fissurer les cuirasses. Par des mouvements lents, doux et profonds - à l’opposé de la performance - dans le respect de l’écologie installée et dans le respect de chaque individualité, cette méthode libère progressivement les différentes couches musculaires, les tensions et les émotions qui y sont indûment stockées.

L’espace ainsi récupéré permet une meilleure circulation de l’énergie de vie. Le corps fluidifié et l’esprit désenclavé apprennent à se connaître, à dialoguer, ils s’apprivoisent.

 

La MLC® propose un chemin vers la réunion de l’être, vers le Soi, ce que Jung nomme le chemin d’individuation.